Le calendrier

Le calendrier est également disponible en format. pdf .

1912

Après qu'une pétition a circulé parmi les habitants du village, une bibliothèque d'association ouvre ses portes le 10 avril dans l'édifice Huron Chambers.

1917La bibliothèque obtient de nouveaux locaux à l'étage du bureau de poste à l'angle des rues Durham et Elgin.  On achète un terrain pour une future bibliothèque à l'angle des rues Lorne et Elm.
1932La bibliothèque déménage à l'étage de l'édifice du télégraphe du Canadien Pacifique, rue Elgin.
1938La première bibliothécaire professionnelle, mademoiselle Charlotte Douglas, assume ses fonctions.  On décide d'acheter un terrain pour la bibliothèque à l'angle des rues Davidson et Orr.  Une heure du conte pour enfants est offerte les samedis matins à compter du 12 novembre.
1947En octobre, les heures d'ouverture de la bibliothèque augmentent : le service est offert toute la journée.  On organise des visites d'élèves du secondaire.  On fournit un endroit pour des classes d'artisanat.
1948

La bibliothèque franchit  le seuil des 200 000 prêts de livres. On inaugure une collection de disques.  La fondation W. E. Mason donne un terrain, ce qui met fin à la recherche d'un lieu où construire une bibliothèque.  L'Ontario Library School invite la bibliothécaire en chef de Sudbury a titre de chargée de cours invitée.

1950

Un institut de conseillers et de personnel de bibliothèque a lieu à Sudbury.  On achève le catalogage de la collection de livres pour  adultes.

1951

Fin août, on entreprend la construction du nouvel édifice de la bibliothèque. Des dons de 50 000 $, de 25 000 $ et de 1 000 $ au fonds de construction proviennent respectivement de la fondation W. E. Mason et des entreprises minières International Nickel du Canada et Falconbridge Nickel.

1952

On pose la pierre d'angle de la nouvelle bibliothèque en juin 1952.  La bibliothèque ouvre ses portes le 25 septembre.

1954

La fondation W. E. Mason fait un don de 20 000 $ pour achever la construction de l'auditorium.  Le Club Richelieu donne de petites chaises empilables à l'usage des enfants dans la salle de l'heure du conte.

1961

On lance le premier service de bibliobus municipal. L'édifice subit des rénovations pour mieux servir un nombre croissant de membres.

1963

On termine en juin la construction de l'aile sud de la succursale centrale en juin, ce qui ajoute 7 600 pieds carrés à l'édifice.

1965

On achète en février un nouveau bibliobus d'une longueur de 40 pieds qui peut transporter 4 000 livres.

1966

Madame Sinclair préside à l'ouverture officielle de la succursale W. C. Sinclair dans le centre commercial New Sudbury le 24 septembre.

1971

La Bibliothèque publique de Sudbury devient une bibliothèque de dépôt pour les publications du gouvernement de l'Ontario. On introduit le premier catalogue de livres produit par ordinateur.

1973

La Bibliothèque publique de Copper Cliff devient une succursale de la Bibliothèque publique de Sudbury. L'ouverture officielle de la succursale du centre commercial Regency Mall a lieu le 29 septembre.

1976

La succursale W. C. Sinclair occupe de nouveaux locaux dans le centre commercial New Sudbury.

1979

L'édifice de la rue Mackenzie subit des rénovations. Tous les services aux usagers sont installés au rez-de-chaussée.  Les activités à l'emplacement Princess Anne sont suspendues.

1982

La succursale de la Place civique ferme ses portes.

1983

La succursale Regency Mall déménage au centre commercial Cedar Pointe et son nom change en conséquence.

1984

Fin du service de bibliobus. L'inventaire des stocks de la bibliothèque indique que plus de 12 000 livres sont disparus.

1989

La bibliothèque introduit son système automatisé.

1992

En février, la succursale Cedar Pointe déménage au 1991, rue Régent Sud et se nomme désormais la succursale du Sud.

1996

La succursale W. C. Sinclair quitte le centre commercial New Sudbury et occupe son propre édifice à l'angle du chemin Holland et du boulevard Lasalle. On la nomme maintenant la succursale du Nouveau-Sudbury.

1998

La succursale centrale est entièrement rénovée et le service des ouvrages de référence est réintégré à la succursale centrale, rue Mackenzie.  Les heures ouvrables du dimanche débutentaux succursales du Nouveau-Sudbury et du Sud.

1999

La bibliothèque lance son service METEOR (Megasite for Education, Technology and the Enjoyment of Online Resources), grâce auquel son catalogue est accessible sur Internet.

2000

À la suite de la fusion des municipalités qui composent la Ville du Grand Sudbury, le réseau de succursales passe de quatre à quatorze succursales.

2008

En partenariat avec les Musées du patrimoine du Grand Sudbury, Vale Inco, Cambrian College et la Ville du Grand Sudbury, la Bibliothèque publique du Grand Sudbury crée les archives numérisées INCO Triangle.

2009

Les autorités exigent la fermeture de la succursale du Sud le 6 mars en raison de défaillances structurelles.  Cette succursale emménage dans des locaux temporaires.  En novembre, toutes les succursales de la Bibliothèque publique du Grand Sudbury fournissent l'accès à Internet sans fil.

2010

Le 26 janvier, la nouvelle bibliothèque d'Azilda ouvre ses portes, rue Ste-Agnès.  L'ancien édifice de la succursale du Sud est démoli en mars.  De juillet à septembre, on prépare l'emplacement pour la construction d'un nouvel édifice.  Le professeur émérite Roger Nash est nommé le premier poète officiel de la Ville du Grand Sudbury.  La BPGS inaugures a collection de livres électroniques.

2011

La construction de la future succursale du Sud débute en août.  Les Amis de la bibliothèque lancent une campagne de collecte de fonds qui s'intitule « Écrivez le prochain chapitre », dont l'objectif est de rassembler 600 000 $ en vue d'assurer de nouveaux aménagements à la succursale du Sud.

2012

Daniel Aubin est nommé poète officiel de la Ville du Grand Sudbury. Ouverture de la nouvelle succursale du Sud en juillet.