Fonder un club de lecture, ça vous intéresse?

Deux femmes heureuses ayant une conversation avec des tasses de café.Considérations :  

  • Rencontres :  
    • Où? Quand? Durée? Fréquence?  
    • On peut tenir des rencontres gratuitement à bien des endroits, p. ex. à la bibliothèque, dans un café-restaurant, au restaurant et bien sûr, dans un salon.
    • Déterminez l'horaire à l'avance pour ne pas avoir à le faire lors de chaque rencontre. Ainsi, vous pourrez choisir les ouvrages bien à l'avance afin que les membres aient assez de temps pour les lire.
    • Les rencontres seront-elles mensuelles, bimestrielles ou bimensuelles? 
  • Nombre de membres :
    • Combien de membres y aura-t-il? La dimension du lieu de rencontre déterminera le nombre de participants, mais si vous le souhaitez, il peut n'y avoir que de six à huit personnes.
    • Moins il y a de membres, moins le nombre d'interventions sera diversifié et moins il y aura d'échanges.
  • Composition :
    • Vous pouvez inviter seulement des amis, des membres de la famille ou des collègues à se joindre au groupe, ou faire un appel à tous à la bibliothèque, dans les cafés-restaurants ou même dans les journaux ou à la télévision locale, dans le cadre de messages d'intérêt public.
  • Style :
    • Une personne animera-t-elle les échanges ou les membres s'exprimeront-ils au hasard?
      • Un animateur pourra orienter les échanges et s'assurer que les gens ne dévient pas du sujet.
      • Pour choisir une telle personne, on peut faire une rotation afin que tous se partagent le travail et les dépenses.
    • S'il n'y a pas d'animateur, il faut préparer un guide de lecture ou une liste de sujets à proposer pour alimenter la discussion.
  • Choix des livres :
    • Quels types de livres lisez-vous?
      • Des œuvres d'imagination, des ouvrages généraux ou les deux?
      • Des œuvres contemporaines, classiques ou les deux?
    • Combien de livres lirez-vous?
      • Un seul par échange ou deux afin d'alimenter des comparaisons?
    • Choix adéquats :
      • En général, les livres qui sont faciles à lire et agréables n'alimentent pas tellement les échanges et ne conviennent pas très bien aux clubs de lecture.
      • Choisissez des œuvres qui inciteront les membres à aller au-delà des formules comme « je n'ai pas aimé le livre » ou « je l'ai aimé, mais je ne sais pas vraiment pourquoi ».
      • Des livres appropriés alimentent les échanges, exigent qu'on fasse des choix et créent des situations difficiles. Parfois, on ne peut s'identifier aux personnages, mais même dans le contraire, on ne le veut peut-être pas.
      • Les romans grand public et les ouvrages généraux (sans oublier les romans sentimentaux, les westerns, les mystères et les suspenses) ne se prêtent habituellement pas bien à l'exercice.
      • Ce ne sont pas tous les membres du groupe qui aimeront chaque livre au programme. D'ailleurs, ce n'est pas nécessaire! La lecture a l'étonnante capacité de faire vivre diverses expériences chaque fois à chaque personne. Il n'y a pas deux personnes ayant la même histoire, les mêmes antécédents, les mêmes goûts et mémoires, et tout cela a un effet sur l'interaction avec un livre.  
  • Atmosphère :
    • Servirez-vous de la nourriture, y aura-t-il de la musique ou des accessoires associés au livre faisant l'objet des discussions?