Better World Books

Creating a Better World, One Book at a Time (Pour un monde meilleur, un livre à la fois)

Logo: Better World BooksUne bibliothèque peut seulement contenir un nombre limité de livres. Après tout, de nouveaux ouvrages sont sans cesse commandés, comme le sont des exemplaires supplémentaires de succès de librairie, afin que les utilisatrices et utilisateurs n'aient pas à attendre très longtemps pour les lire. Par ailleurs, les documents de référence sont constamment actualisés afin qu'ils demeurent utiles. Que fait-on des livres qu'on trouve sur les rayons, mais qui ne sont plus nécessairement lus? 

Un jeune garçon et une fille plus âgéeEn collaboration avec Better World Books, une initiative « écologique », la Bibliothèque publique leur donne une nouvelle vie et appuie en même temps des initiatives d'alphabétisation sans but lucratif.

Qu'est-ce que l'organisme Better World Books?

Comme le disent ses responsables, Better World Books est une librairie virtuelle dotée d'une âme. C'est une entreprise états-unienne collaborant avec les bibliothèques de toute l'Amérique du Nord, qui permet à ces dernières de gérer les ouvrages rejetés ainsi que les livres donnés n'étant plus utiles sur les rayons. L'entreprise a une âme puisqu'elle génère aussi des fonds pour des projets d'alphabétisation à l'échelle mondiale. Les partenaires y participant mettent ces fonds à profit pour construire des écoles, ouvrir des bibliothèques et offrir des bourses d'études dans le monde entier.

Notre partenariat

Quant à la Bibliothèque publique, elle a commencé à collaborer avec Better World Booksen lui envoyant des documents ne servant plus et qui ne s'écoulent habituellement pas lors des ventes de livres locales.

Ces livres sont envoyés à Better World Books, qui donne à la Bibliothèque publique un pourcentage de la commission obtenue lors de leur revente en ligne. Si un livre est vendu, une partie des profits est versée à la Bibliothèque publique et le reste est remis à une œuvre de bienfaisance. Dans le cas de la Bibliothèque publique du Grand Sudbury, il s'agit de l'organisme Invisible Children.

Qu'est-ce que l'organisme Invisible Children?

Logo: Invisible ChildrenInvisible Children est un organisme sans but lucratif qui accroît la qualité de vie d'enfants touchés par la guerre et leur donne accès à une éducation de qualité, à un milieu d'apprentissage amélioré et à des possibilités économiques novatrices pour la collectivité. Grâce à l'éducation et à d'autres occasions, l'organisme établit des partenariats avec les communautés atteintes et essaie de rehausser la qualité de vie des gens vivant dans les régions où des conflits ont lieu ou se sont produits.

Des milliers de bibliothèques de l'Amérique du Nord travaillent avec Better World Books pour que leurs livres désormais non utilisés trouvent preneur. Depuis son lancement, en août 2004, on a recueilli plus de huit millions de dollars pour des projets d'alphabétisation dans le monde entier. Ce qui était au départ l'idée de trois étudiants désirant vendre leurs manuels scolaires deviendra une façon de collaborer avec des bibliothèques de l'ensemble de l'Amérique du Nord à la gestion de collections périmées. En outre, on a aussi empêché l'envoi de livres aux sites d'enfouissement.

Les façons de contribuer

Au cours de la prochaine étape, les succursales de la Bibliothèque publique du Grand Sudbury accepteront les dons de livres usagés du public, qu'elle peut intégrer à ses collections, vendre ou envoyer à Better World Books. Il y a présentement une boîte pour dépôt de documents à la succursale centrale, où l'on peut déposer les manuels scolaires usagés, les ouvrages de référence et tout autre livre en assez bon état. Restez à l'écoute pour obtenir d'autres renseignements sur ce programme écologique qui permet de faire de la place sur les rayons pour de nouveaux documents tout en recyclant les vieux et en appuyant l'alphabétisation de gens du monde entier.